L'étang de l'Herz

.

A cheval entre le Couserans et le Vicdessos, situé sur la route des cols Pyrénéens, à 1274 m d’altitude, le site de l’étang de Lers, ancien secteur glaciaire, offre un paysage remarquable dû à l’originalité de ses reliefs, entourées de vastes prairies aux pentes faiblement marquées maintenues ouvertes grâce à l’élevage extensif pratiqué depuis plus de deux siècles.

Site remarquable, d’une grande richesse en terme de milieux: plusieurs ZNIEFF (couvrant la totalité du site), thèses d’État ont été accumulées depuis de nombreuses années sur le territoire

Zone spéciale de conservation au titre de la Directive « Habitats, faune et flore »  du réseau écologique européen Natura 2000 de par la diversité de ses habitats naturels, il est d’une grande richesse en terme de milieux et bénéficie d’une animation sur la protection de l’environnement tout le long de l’année.

Dominé par le Mont Béas (1903 m.), le Mont Ceint (2088 m.) et le Pic des Trois Seigneurs (2199 m.), l’étang de Lers (1264m) est un lac naturel d’une surface de 7hectares.

A son déversoir, au contact des calcaires, les eaux s’engouffrent sous terre pour ressortir dans la vallée voisine du Garbet, aux Neuf Fontaines d’Aulus.  Elles développent un important réseau de galeries pénétrables à l’homme, à l’origine du gouffre Georges, le plus important gouffre ariégeois d’une profondeur de 726 mètres.

Close Search Window